Tumeurs neuroendocrines digestives - Extension d’indication accordée à Ipsen pour Somatuline

Tumeurs neuroendocrines digestivesExtension d’indication accordée à Ipsen pour Somatuline

14.09.2015

La filiale française des laboratoires Ipsen vient d’annoncer une extension d’indication accordée à la Somatuline (lanréotide) dans le traitement des tumeurs neuroendocrines.

À la suite d’une évaluation commune européenne, l’ANSM a approuvé une nouvelle indication pour Somatuline (lanréotide) LP 60 mg, 90 mg et 120 mg. Elle concerne « le traitement des tumeurs neuroendocrines (TNE) gastro-entéro-pancréatiques non résécables de l’adulte, localement avancées ou métastatiques, de grade 1 ou de grade 2 avec un index Ki67 ≤ 10 %, ayant pour origine l’intestin moyen, le pancréas, ou d’origine inconnue après l’exclusion d’un site primitif au niveau de l’intestin...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires