Substitution aux opiacés - Académie et addictologues s’opposent sur le Subutex

Substitution aux opiacésAcadémie et addictologues s’opposent sur le Subutex

16.07.2015

L’Académie de Médecine a récemment alerté sur les mésusages de Subutex et propose des moyens pour y remédier. Toutefois, son discours a fait vivement réagir France Addiction, association qui réunit les spécialistes de l’addiction.

  • L’Académie de médecine souhaite privilégier les génériques du Subutex plus difficilement injectables

SI ELLE A PERMIS d’améliorer considérablement la prise en charge des toxicomanes, la buprénorphine haut dosage (Subutex et génériques) fait également l’objet de mésusage - selon les spécialistes, environ 15 % des utilisateurs se l’injecteraient au lieu de l’utiliser en sublingual -, ainsi que de trafic (prescription abusive puis revente au marché noir). Telle est l’alerte que vient de lancer l’Académie de médecine. Pour remédier à ces dérives, les sages demandent aux pouvoirs publics de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires