Troubles de la vision liée à l’âge - Un complément alimentaire de soutien au traitement

Troubles de la vision liée à l’âgeUn complément alimentaire de soutien au traitement

19.03.2015

Trois plantes issues de la pharmacopée ayurvédique (médecine traditionnelle indienne) et valorisées par des méthodes scientifiques de pointe, tel est le pari d’Ethnodyne Visio. Ce complément alimentaire peut être proposé comme soutien aux patients souffrant de DMLA.

  • Des validations in vivo et in vitro sont encore nécessaires

EN COLLABORATION avec l’institut chimique des substances naturelles (ICSN), qui appartient au CNRS, les Laboratoires Ethnodyne ont développé un nouveau complément alimentaire à visée antiangiogénique. À la base, Emblica officinalis (ou ambla, une groseille indienne à la teneur en vitamine C très élevée), Bacopa monnieri et Withania somnifera, trois plantes de la pharmacopée traditionnelle indienne. Suivent des procédés d’extraction sous haute pression avec le Zippertex à l’ICSN, puis de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.