L’éviction alimentaire sérieusement remise en question - L’introduction précoce de la cacahuète réduit le risque d’allergie

L’éviction alimentaire sérieusement remise en questionL’introduction précoce de la cacahuète réduit le risque d’allergie

05.03.2015

Une étude publiée dans le « New England Journal of Medicine » montre que la consommation régulière de cacahuète chez des nourrissons atopiques, dès 4 mois et avant 11 mois, réduit à plus de 80 % le risque à l’âge de 5 ans de développer une allergie à l’arachide. Ces résultats ébranlent les certitudes en allergologie, puisque le seul traitement disponible aujourd’hui repose sur l’éviction totale.

  • Les nourrissons ont reçu au moins 6g de protéines d'arachide par semaine jusqu'à l'âge de 5 ans.

POURQUOI le risque d’allergie à l’arachide est-il dix fois plus important chez les enfants juifs vivant au Royaume-Uni que chez ceux de même origine ethnique vivant en Israël ? C’est ce constat troublant tiré quelques années auparavant qui a poussé l’équipe de George Du Toit et Gideon Lack, du King’s College London, à tester une hypothèse audacieuse dans un essai contrôlé chez 640 enfants atopiques (essai LEAP), avec le soutien des National Institutes of Health (NIH) américains. Les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires