Arrêt de tabac et grossesse - Quand l’appât du gain motive

Arrêt de tabac et grossesseQuand l’appât du gain motive

09.02.2015

Pour l’équivalent de 535 euros par personne, des futures mères anglaises ont fait preuve d’un surcroît de motivation. Une dépense à comparer avec le coût annuel du tabagisme maternel.

  • 22 % des femmes qui ont reçu des bons d’achat ont arrêté

Parce qu’on leur avait promis 400 livres sterling, soit environ 535 euros, 306 anglaises enceintes fumeuses (7 ppm ou plus dans l’air expiré) incluses dans une étude publiée dans le « BMJ » se sont montrées près de trois fois plus motivées qu’un groupe équivalent de femmes ne bénéficiant que de conseils, et de substitut nicotiniques gratuits pendant 10 semaines.

Les 400 livres (535 euros) n’étaient délivrés, sous formes de bons d’achat, que si la patiente remplissait certaines...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires