Nouveaux traitements contre l’hépatite C - L’éradication du virus est en ligne de mire

Nouveaux traitements contre l’hépatite CL’éradication du virus est en ligne de mire

19.01.2015

La mise sur le marché des antiviraux directs les plus récents laisse augurer la disparition de ce virus transmissible par le sang uniquement et à réservoir humain exclusif… à condition que les personnes contaminées soient effectivement dépistées et traitées. Exhortation du Pr Patrick Marcellin, hépatologue et directeur de l’Unité de recherche Inserm sur les hépatites virales à l’hôpital Beaujon, à l’occasion de la 8e Conférence parisienne sur les hépatites*.

  • 230 000 patients porteurs d’une hépatite C

ENVIRON 230 000 patients seraient porteurs d’une hépatite C, dont probablement 100 000 s’ignorent… et ne peuvent donc pas être guéris. Or l’hépatite C est une cause majeure de cirrhose et de transplantation hépatique.

L’identification des personnes infectées par le VHC se heurte à deux obstacles principaux : la maladie est souvent silencieuse (« la fatigue induite par l’hépatite est un mythe », précise le Pr Marcellin) ; elle peut toucher n’importe qui et “monsieur tout le monde” en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 20

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.