Hépatite C - Le long chemin vers l’éradication

Hépatite CLe long chemin vers l’éradication

05.01.2015

S’il est un domaine où la médecine ne cesse de progresser de façon spectaculaire, c’est celui de l’hépatite C. En 2014, trois médicaments ciblant trois protéines majeures de la multiplication virale ont eu l’AMM. Chose impensable il y a peine 15 ans, ils permettent la guérison de l’hépatite C chronique dans plus de 90 % des cas, avec peu d’effets secondaires et des traitements courts.

  • Trois nouveaux traitements ont obtenus une AMM en 2014

En 1989,le virus de l’hépatite C est identifié comme principal responsable des hépatites alors nommées « non A non B ». Toute la gravité de l’infection chronique par le VHC tient à ce que l’hépatite chronique C est longtemps silencieuse et méconnue, qu’elle peut après 20 à 30 ans d’évolution à bas bruit évoluer vers la cirrhose (10 à 15 % des patients) que dans 7 % des cas, la cirrhose fait le lit de l’hépatocarcinome.

Fin des années quatre-vingt, le premier interféron alfa, guérit...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires