Risque de fausses alertes au retour des zones épidémiques - Ebola et infection grippale : gare à la confusion !

Risque de fausses alertes au retour des zones épidémiquesEbola et infection grippale : gare à la confusion !

27.11.2014

Dans une lettre publiée dans « The Lancet », les médecins du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Bichat tirent la sonnette d’alarme. Faute d’une couverture vaccinale suffisante contre la grippe au sein des personnels de santé envoyés en Afrique de l’Ouest pour combattre l’épidémie d’Ebola, les confusions et les fausses alertes pourraient se multiplier au cours de la saison grippale qui commence.

  • Les spécialistes des maladies infectieuses de l'hôpital Bichat tirent la sonnette d'alarme

LE 18 OCTOBRE DERNIER, Francine (le nom a été changé) atterrit à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle en état de fébrile. A priori rien de dramatique, sauf que Francine revient de Guinée où elle a travaillé dans le centre de Conakry de prise en charge des malades Ebola.

L’alerte est donc donnée, et la patiente transférée et isolée dans le service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Bichat avec une tension artérielle normale, une température de 38,4°, une...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 17

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.