Scanner sa glycémie sans se piquer

Scanner sa glycémie sans se piquer

24.11.2014

L’autosurveillance associée à une piqûre au bout des doigts reste un acte invasif malgré les progrès techniques. Depuis octobre 2014, une nouvelle technologie a été mise au point. Elle repose sur un capteur placé sous la peau, capable d’enregistrer, en toute autonomie, jusqu’à 8 heures de données, il est lu par un moniteur ou lecteur sans fil manié par le patient. Pour l’instant, ce nouveau système n’est disponible qu’aux patients qui peuvent se permettre de le financer, et uniquement en...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn pour la fermeture des « coffee-shops » à la française

Invitée sur RTL dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn insiste sur l'illégalité de la vente de cannabis contenant du THC, quel que soit son taux. Opposée à la légalisation et à la dépénalisation du cannabis, elle se montre... 2

Partenaires