Une étude institutionnelle lancée aux États-Unis - Comment percer le mystère des « répondeurs exceptionnels »

Une étude institutionnelle lancée aux États-UnisComment percer le mystère des « répondeurs exceptionnels »

20.10.2014

Le National Cancer Institute américain vient de lancer une étude de séquençage de l’ADN chez les patients ayant un cancer exceptionnellement répondeur à un médicament. La description des mécanismes génétiques pourrait améliorer la prise en charge des situations cliniques difficiles.

L’OBJECTIF ULTIME n’est rien de moins que reproduire des « miracles » thérapeutiques. Si l’entreprise est couronnée de succès, l’étude américaine « Exceptional Responders Initiative » (ERI) qui vient d’être lancée le 29 septembre par le National Cancer Institute pourrait permettre d’apporter des solutions thérapeutiques inespérées à certains cancers résistants. L’initiative, porteuse de beaucoup d’espoirs, a été saluée par la presse outre-atlantique, notamment par « The New York Times ».<...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn pour la fermeture des « coffee-shops » à la française

Invitée sur RTL dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn insiste sur l'illégalité de la vente de cannabis contenant du THC, quel que soit son taux. Opposée à la légalisation et à la dépénalisation du cannabis, elle se montre... 2

Partenaires