Un entretien avec le Pr Daniel Floret, président du comité technique des vaccinations (HCSP) - « La situation actuelle n’est pas tenable »

Un entretien avec le Pr Daniel Floret, président du comité technique des vaccinations (HCSP)« La situation actuelle n’est pas tenable »

22.09.2014

Dans un avis rendu public à la fin de la semaine dernière, le Haut Conseil de la santé publique a appelé à une politique vaccinale plus volontariste. Il demande qu’un débat public sur le maintien ou non de l’obligation vaccinale et que la gratuité de la vaccination soit garantie. Explications avec le Pr Floret.

  • Le Pr Daniel Floret
LE QUOTIDIEN : Pourquoi cette remise en cause de l’obligation vaccinale ?

Pr DANIEL FLORET. - Je crois qu’il y a là un vrai problème dans la mesure où nous sommes pratiquement le seul pays européen avec les Italiens - qui eux aussi d’ailleurs sont en train d’en revenir - à avoir des obligations vaccinales. Dans tous les pays industrialisés, cela n’existe pas. C’est quand même une exception culturelle française qui, par ailleurs, pose une série de problèmes.

Toutefois l’avis ne tranche...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires