Thromboses veineuses cérébrales : rares mais potentiellement graves
Formation thérapeutique du Pharmacien

Thromboses veineuses cérébrales : rares mais potentiellement graves

15.09.2014

Les thromboses veineuses cérébrales sont 100 à 200 fois moins fréquentes que les infarctus (thromboses artérielles) de même siège.

Elles représentent l’un des diagnostics urgents à évoquer devant des céphalées continues inhabituelles et dont le pronostic dépend directement de la précocité de la prise en charge.

Les symptômes, qui dépendent de la zone concernée, sont en relation avec une hypertension intracrânienne et/ou une souffrance cérébrale :

- Les céphalées sont...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires