Cystine, vitamine B6 et zinc - Un nouveau complément alimentaire contre la chute des cheveux

Cystine, vitamine B6 et zincUn nouveau complément alimentaire contre la chute des cheveux

10.07.2014

La chute des cheveux est une préoccupation ayant un retentissement psychologique et social important ; c’est un motif de consultation très fréquent. Avec 40 ans d’expertise, les Laboratoires Bailleul poursuivent leurs travaux scientifiques autour de l’association cystine et vitamine B6, produit phare de l’antichute. Ils complètent aujourd’hui leur offre avec la gamme Cystiphane, une nouvelle formule de soins pour préserver la chevelure.

NOS CHEVEUX connaîtront 25 cycles pilaires durant l’ensemble de notre vie ; ces cycles ont une durée de deux à cinq ans. « Nous avons souvent la notion qu’une fois ces 25 cycles accomplis, le cheveu ne repousse pas. C’est faux, affirme le Dr Sylvie Garnier-Lyonnet, dermatologue à Lyon. Tant que le cheveu a la capacité de pousser, il pousse. En revanche, tous les cheveux n’ont pas le même profil évolutif au niveau du vieillissement capillaire. Différents facteurs environnementaux peuvent...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
écosse

À la Une Les pharmaciens britanniques face au Brexit Abonné

Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date fatidique du 29 mars, ils se préparent aux éventuelles ruptures de stock qui pourraient survenir dans les semaines suivant le Brexit. Commenter

Partenaires