Un vasoconstricteur d’action ciblée et suspensive - Les rougeurs de la rosacée enfin traitées

Un vasoconstricteur d’action ciblée et suspensiveLes rougeurs de la rosacée enfin traitées

10.04.2014

La rosacée touche presque six millions de Français. S’il existe plusieurs traitements pour prendre en charge les papules et les pustules, à ce jour aucun médicament ne permettait d’agir sur les rougeurs. Le Laboratoire Galderma propose enfin le premier traitement symptomatique pour réduire l’érythème du visage.

LA ROSACÉE est une maladie affichante à fort retentissement sur la vie quotidienne. Quelle que soit la forme de la rosacée, l’érythème facial est omniprésent, il peut être accompagné de télangiectasies (ou couperose), de papules et de pustules ; des bouffées vasomotrices peuvent accentuer la rougeur du visage. Souvent associées au préjugé de l’alcoolisme, les rougeurs altèrent les relations sociales, professionnelles et affectives. « La dilatation des vaisseaux sanguins sous-cutanés...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires