Coïnfections VIH/VHB
Formation thérapeutique du Pharmacien

Coïnfections VIH/VHB

03.03.2014

Celles-ci sont plus graves et plus difficiles à traiter.

Alors que l’hépatite B a sans doute peu d’impact sur l’infection VIH, cette dernière accélère et aggrave l’histoire naturelle de l’hépatite B chronique.

La marche vers la fibrose est plus rapide, le risque de décompensation d’une cirrhose plus élevé ainsi que d’une survenue plus précoce d’un cancer hépatique.

Or, du fait de modes de transmission communs, les infections par les virus des hépatites virales sont...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
À la Une - Méga pharmacies : à la conquête de l’espace-0

À la Une Méga pharmacies : à la conquête de l’espace Abonné

Devenues des grandes surfaces de parapharmacie, les pharmacies de grandes superficies n'en défendent pas moins le cœur de métier du professionnel de santé. Une stratégie qui n'est cependant pas sans risque pour le réseau. 3

Partenaires