Une épidémie silencieuse - Hépatite C : pour un dépistage systématique

Une épidémie silencieuseHépatite C : pour un dépistage systématique

20.02.2014

Dès cette année, l’arrivée de nouveaux traitements va permettre de guérir plus de 95 % des patients atteints d’hépatite C. Il s’agit d’une avancée considérable. L’hépatite C pourrait être bientôt éradiquée… encore faudrait-il que toutes les personnes infectées le sachent et qu’elles aient accès aux soins.

L’UN DES PROBLÈMES majeurs touchant l’hépatite C est que bon nombre de personnes ignorent qu’elles sont infectées. Tel est le « paradoxe français de l’hépatite C » dénoncé par le Pr Patrick Marcellin (chef du service Hépatogastroentérologie, Hôpital Beaujon, Paris). En effet, l’hépatite C toucherait en France environ 300 000 personnes. Parmi elles, 100 000 le savent et sont traitées, 100 000 le savent mais ne sont pas prises en charge et 100 000 ne le savent pas. On peut parler d’épidémie...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires