Selon une étude expérimentale - Les antioxydants pourraient favoriser la progression du cancer pulmoniare

Selon une étude expérimentaleLes antioxydants pourraient favoriser la progression du cancer pulmoniare

03.02.2014

Une supplémentation en vitamine E et acétylcystéine chez des souris prédisposées au cancer du poumon, accélére la progression tumorale via une baisse du p53. Un effet confirmé sur des cellules humaines. La prudence est requise chez les patients atteints de cancer du poumon ou à risque, fumeurs et bronchitiques chroniques.

  • Les antioxydants réduisent l’expression de la protéine p53, suppresseur de tumeur

UNE AURA de multiples bienfaits entoure les antioxydants, un terme regroupant les vitamines, carotènes, isoflavones et autres composés chimiques qui neutralisent les radicaux libres connus pour endommager l’ADN et les cellules. On leur prête ainsi des propriétés anticancéreuses. Toutefois, de larges essais cliniques randomisés ont eu des résultats contradictoires.

L’étude de Sayin et coll jette à nouveau le trouble et suggère un effet néfaste des antioxydants sur le développement du...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.