En mission pour des ONG, réserviste à l’EPRUS… - Élisabeth Sauner-Schuller, la passion de l’humanitaire

En mission pour des ONG, réserviste à l’EPRUS…Élisabeth Sauner-Schuller, la passion de l’humanitaire

Anne-Gaëlle Moulun
| 16.01.2014

Passionnée d’humanitaire depuis des années, Élisabeth Sauner-Schuller est désormais réserviste à l’Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (EPRUS) et se prépare pour de futures missions.

  • Notre consœur de Mulhouse lors d’un exercice de mise en situation organisé par l’EPRUS

ÉLISABETH Sauner-Schuller a attrapé le virus de l’humanitaire pendant ses études. « En 1997, j’ai fait une partie de mon stage hospitalier au Zaïre, qui s’appelle maintenant République démocratique du Congo, raconte-t-elle. J’ai pu découvrir ce qu’était vraiment l’exercice de la médecin en situation dégradée. » Pendant ce stage, elle travaille dans une base médicale de fortune, avec du matériel basique. « Je m’occupais de la gestion des stocks de médicaments, de l...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires