Récidives des AVC ischémiques - Les stents moins efficaces que les médicaments

Récidives des AVC ischémiquesLes stents moins efficaces que les médicaments

31.10.2013

L’étude SAMMPRISS conclut que la pose de stent donne de moins bons résultats qu’un traitement médical optimal dans la prévention secondaire des accidents vasculaires ischémiques. Certains profils pourraient être de meilleurs candidats au traitement endovasculaire.

MOINS EFFICACES, PLUS dangereux, les implants endovasculaires n’ont décidément pas le vent en poupe dans la prévention secondaire des accidents vasculaires cérébraux ischémiques (AVC). Les conclusions définitives de l’étude SAMMPRIS (en anglais pour Stenting and Ahressive Medical Management for Preventig Recurrent Stroke in Intracranial Stenosis) soutenue par les National Institutes of Health et publiée dans le Lancet viennent confirmer les résultats préliminaires peu encourageants de...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires