Sur scène ou à l’officine - Nicolas Piolé, le punk des huiles essentielles

Sur scène ou à l’officineNicolas Piolé, le punk des huiles essentielles

24.10.2013

Nicolas Piolé est pharmacien adjoint le jour, et musicien hard rock, avec perruque et jeans troué, le soir et en fin de semaine.

  • Une double vie assumée

« J’AIME bien ma double vie, Dr Jekyll et Mr Hyde. Sur scène, j’oublie que je suis pharmacien, mais être pharmacien est un statut plus stable. Cet équilibre m’est nécessaire, et la musique reste un loisir », sourit cet adjoint de la pharmacie des Halles de Buchy (Seine Maritime).

Nicolas Piolé était pianiste à 12 ans, jouant Bach et Chopin au piano, et guitariste à 14 ans. Quarante ans plus tard, il déchaîne les salles, dans la lignée des Ramones, le groupe qui a créé la punk, à New...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires