Première biothérapie contre l’ostéoporose - Une action ciblée sur la résorption osseuse

Première biothérapie contre l’ostéoporoseUne action ciblée sur la résorption osseuse

17.10.2013

En France, près de quatre millions de femmes ménopausées souffrent d’ostéoporose. Cette pathologie grave est insuffisamment diagnostiquée et les femmes traitées vivent leur traitement comme peu efficace et contraignant. Une nouvelle thérapie devrait permettre une meilleure observance grâce à son action ciblée et son schéma d’administration simplifié.

L’OSTÉOPOROSE est responsable d’une surmortalité et d’une morbidité non négligeable. Elle provoque 120 000 fractures par an, dont 50 000 fractures du col fémoral. La fracture de la hanche est la plus grave en termes de morbidité, de perte d’indépendance et de mortalité. L’objectif de la prise en charge est d’éviter la survenue de fractures avant la « casse », ou de réduire la cascade fracturaire chez les patient(e)s déjà fracturé(e)s. Malheureusement, les obstacles au traitement sont...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
DPC

DPC : les formations les plus suivies en 2017

Les formations de développement professionnel continu (DPC) les plus demandées par les pharmaciens en 2017 concernent le conseil à l’officine et la cancérologie. En 2017, 11 877 pharmaciens ont effectué une formation validante... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.