Diversification, modernisation… - Les remèdes anti-crises de François-Xavier Gayou

Diversification, modernisation…Les remèdes anti-crises de François-Xavier Gayou

12.09.2013

Titulaire de la Grande pharmacie régionale de Bugeat (900 habitants), en Corrèze, François-Xavier Gayou, au passé professionnel riche de multiples expériences, joue la modernité et affiche un dynamisme à toute épreuve pour faire face à la crise et répondre aux besoins de sa clientèle.

  • Dynanisme et pugnacité caractérisent ce titulaire installé dans un bourg rural de Corrèze

DIPLÔMÉ en 1973 de la faculté de Rouen, François-Xavier Gayou a exercé comme assistant dans l’enseignement universitaire - physique pharmaceutique, biophysique médicale - avant d’être chercheur à l’INSERM de Clermont-Ferrand, puis attaché au laboratoire de biochimie du CHU de la même ville.

Côté officine, il cumule plus de trente ans d’activité, dont ces dernières dix-neuf années dans sa pharmacie corrézienne, reprise en 1994. Face à la crise, due notamment aux baisses de prix des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Protection sociale : l’USPO enfonce le clou

Alors qu’il avait appelé au dialogue social, le syndicat regrette qu’aucun compromis n’ait pu être conclu avec la FSPF, qui persiste à imposer l’APGIS comme collecteur de la contribution FNDP. Constatant qu’en dépit de ses mises... 3

Partenaires