Une consultation pour les femmes à l’Institut du sein - Faire sa belle malgré les chimios

Une consultation pour les femmes à l’Institut du seinFaire sa belle malgré les chimios

12.09.2013

Une consultation esthétique de dermatologie et de chirurgie esthétique a récemment ouvert ses portes à l’Institut du sein afin d’aider les femmes à se réapproprier leur corps et leur féminité. Car le cancer du sein fait peur.

  • S’occuper de soi est anxiolytique

AU-DELÀ de la question de vie et de mort présente dès l’annonce d’un cancer, existe la peur du traitement, et particulièrement de ses conséquences esthétiques : peur de perdre ses cheveux, peur de ne plus se reconnaître, peur de vieillir... trop vite.

C’est ce constat qui a amené le Dr Isabelle Sarfati, chirurgien plastique, et le Dr Catherine Arro, dermatologue à ouvrir une consultation bi-focale de dermatologie et de médecine esthétique à l’Institut du Sein. Toutes deux, habituées...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires