Nouveaux sous-vêtements minceur - Une fibre brésilienne regalbante

Nouveaux sous-vêtements minceurUne fibre brésilienne regalbante

13.06.2013

Boxer, body, legging, panty, débardeur…, les sous-vêtements cosmétotextiles font de plus en plus partie de la panoplie minceur des femmes. La plupart contiennent des microcapsules fixées au cœur même des fibres textiles. Tricotés dans une fibre unique, les dessous Scala proposent une gamme complète de produits minceur et anti-âge capables de générer une interaction entre un textile et le corps humain.

  • Une fibre brésilienne regalbante - 1
  • Une fibre brésilienne regalbante - 2
  • Une fibre brésilienne regalbante - 3
  • Une fibre brésilienne regalbante - 4
  • Une fibre brésilienne regalbante - 5

POUR les femmes soucieuses de leur silhouette, mais qui veulent mincir sans effort et sans y penser, la gamme Scala a créé la fibre Emana issue d’un partenariat entre le groupe français Rhodia, géant mondial de la chimie, et le groupe brésilien Scalina Group, un des principaux acteurs du tricotage sans couture. Cette technologie brevetée est sans concurrence par rapport aux produits micro-encapsulés ou rechargeables. « La fibre Emana doit son originalité au fait qu’elle intègre dans sa...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires