Allergie au lait de vache - Le rôle du microbiote intestinal

Allergie au lait de vacheLe rôle du microbiote intestinal

27.05.2013

Près de 80 % des enfants nourris avec Nutramigen LGG, formule contenant un hydrolysat Poussé de protéines et du Lactobacillus rhamnosus, acquièrent une tolérance au lait de vache à 12 mois.

  • 2 à 3 % des nourrissons sont allergiques

L’ALLERGIE AUX PROTÉINES de lait de vache (CMA : Cow’s milk Allergy) est la plus fréquente des allergies alimentaires de l’enfant, elle touche 2 à 3 % des nourrissons de moins de 2 ans et disparaît vers l’âge de 5 ans chez près de 50 % des enfants atteints. Cependant, des données récentes suggèrent que l’histoire naturelle de la CMA évolue avec une augmentation de son incidence et de sa sévérité et une augmentation du risque de persistance au-delà de 5 ans, a expliqué le Pr Berni Canani ...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires