Une nouvelle classe d’hypnotiques agissant sur l’orexine - Des somnifères qui préservent la mémoire

Une nouvelle classe d’hypnotiques agissant sur l’orexineDes somnifères qui préservent la mémoire

08.04.2013

Une nouvelle classe d’hypnotiques - les antagonistes des deux récepteurs orexine (DORA) - pourrait ouvrir une nouvelle ère pour le traitement de l’insomnie avec la possibilité de moins d’effets secondaires. Une équipe montre que le DORA-22 favorise expérimentalement un sommeil qui ne perturbe pas l’attention ni la mémoire, contrairement aux hypnotiques en usage. Mais seule une administration au long cours pourra vraiment les différencier des somnifères actuels.

  • Les orexines sont des neurotransmetteurs qui stimulent l’éveil et l’appétit

DE DIX À 15 % DES ADULTES souffrent d’insomnie chronique. La plupart des traitements actuels pour l’insomnie, comme le zolpidem et l’eszopiclone agissent en stimulant les récepteurs GABA-A (acide gamma-aminobutyrique type A) de façon à inhiber l’activité électrique du cerveau ; ils sont toutefois associés à des effets secondaires sur la cognition, entraînant des troubles de l’attention et de la mémoire.

Le DORA-22.

Une nouvelle approche pour traiter l’insomnie consiste à bloquer les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires