Un outil moderne d’aide à l’observance - Alertes posologiques sur smartphones

Un outil moderne d’aide à l’observanceAlertes posologiques sur smartphones

21.02.2013

Pill Tag est une nouvelle application mise au point par Orange Labs, en partenariat avec Isipharm, qui interagit directement avec le logiciel de gestion de l’officine (LGO). Elle permet au patient de recevoir, sur son smartphone, des alertes visuelles et sonores au moment même de la prise de ses traitements. Actuellement en phase pilote, Pill tag devrait être disponible au plan national au printemps prochain.

  • Alertes posologiques sur smartphones - 1
  • Alertes posologiques sur smartphones - 2
  • Alertes posologiques sur smartphones - 3
  • Alertes posologiques sur smartphones - 4

DES PILULIERS électroniques et autres applications déclencheuses d’alarmes, voilà qui n’est plus réellement nouveau dans l’univers fécond de l’observance assistée par l’ordinateur. Mais Pill tag, la nouvelle solution imaginée par Orange Labs (division recherche et développement du groupe France Telecom) est originale à plus d’un titre. Elle permet en effet aux patients de disposer sur leur smartphone, sans avoir à les saisir, de l’ensemble des alertes posologiques de leurs traitements....

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.