Un objectif cible personnalisé et une prescription hiérarchisée - Diabète de type 2 : une nouvelle recommandation de la HAS pour le contrôle glycémique

Un objectif cible personnalisé et une prescription hiérarchiséeDiabète de type 2 : une nouvelle recommandation de la HAS pour le contrôle glycémique

18.02.2013

Mal ou non soigné, le diabète peut entraîner des complications graves et coûteuses. La nouvelle recommandation de la haute Autorité de santé (HAS) représente une aide concrète et un guide pratique pour les médecins traitants face à la diversité des médicaments existants.

  • La Haute Autorité de santé définit une nouvelle stratégie médicamenteuse, moins stricte, du...

EN 2009, près de trois millions de personnes étaient traitées par médicaments pour un diabète de type 2, soit environ 4,6 % de la population française. « La définition de nouvelles recommandations était devenue nécessaire du fait de l’apparition de nouvelles molécules, du retrait ou du déremboursement de certaines et de la publication d’essais cliniques d’intensification du contrôle glycémique, explique le Pr Jean-Luc Harousseau, président du collège de la HAS. L’élaboration de ce travail...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
DMP

DMP : le cap des trois millions d'ouvertures est franchi

Près de cinq semaines après le lancement officiel du dossier médical partagé (DMP) par les pouvoirs publics, trois millions de Français ont en déjà créé un. Et 4 sur 10 ont choisi de le faire dans leur officine.... 5

Partenaires