Un objectif cible personnalisé et une prescription hiérarchisée - Diabète de type 2 : une nouvelle recommandation de la HAS pour le contrôle glycémique

Un objectif cible personnalisé et une prescription hiérarchiséeDiabète de type 2 : une nouvelle recommandation de la HAS pour le contrôle glycémique

18.02.2013

Mal ou non soigné, le diabète peut entraîner des complications graves et coûteuses. La nouvelle recommandation de la haute Autorité de santé (HAS) représente une aide concrète et un guide pratique pour les médecins traitants face à la diversité des médicaments existants.

  • La Haute Autorité de santé définit une nouvelle stratégie médicamenteuse, moins stricte, du...

EN 2009, près de trois millions de personnes étaient traitées par médicaments pour un diabète de type 2, soit environ 4,6 % de la population française. « La définition de nouvelles recommandations était devenue nécessaire du fait de l’apparition de nouvelles molécules, du retrait ou du déremboursement de certaines et de la publication d’essais cliniques d’intensification du contrôle glycémique, explique le Pr Jean-Luc Harousseau, président du collège de la HAS. L’élaboration de ce travail...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Etudiants

PACES : redoublement interdit dans certaines facs

En 2018, plusieurs universités, notamment en Ile-de-France, mettront en place à titre expérimental une première année commune aux études de santé (PACES) qui n’autorisera pas le redoublement. Dans les universités de Paris V, VI... 2

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.