Une communication de l’Académie de médecine - Boires et déboires de l’absinthe, finalement réhabilitée

Une communication de l’Académie de médecineBoires et déboires de l’absinthe, finalement réhabilitée

18.02.2013

Utilisée jadis pour ses vertus médicinales, l’absinthe a traversé les siècles et les frontières avant de se retrouver, quelque 3 000 ans plus tard, au ban des accusés, interdite de fabrication, puis finalement réhabilitée. Lors d’une communication à l’Académie de médecine, le Pr Yves Chapuis a retracé l’histoire mouvementée d’une boisson alcoolique qui fait encore couler beaucoup d’encre

  • Avant d’être accusée, à tort de tous les maux, l’absinthe fut une potion médicinale

L’ARTEMISIA ABSINTHIUM, substance amère, était utilisée dès 1 600 avant J.-C. pour ses propriétés diverses et variées : une boisson tonique, stimulante, fébrifuge, vermifuge et emménagogue (facilite le flux menstruel). Galien la recommandait contre la malaria. Le médecin de Louis XIV, lui, pansait les ulcérations anopérinéales du roi à l’aide de solution d’absinthe.

2,4 litres par an et par habitant en 1900.

Comment cette potion médicinale est-elle finalement devenue une...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Impots

À la Une Fiscalité : ce qui vous attend en 2018 Abonné

Hausse de la CSG, fin du RSI, baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, rabotage du CICE ou encore programmation de l’imposition à la source… Entre promesses de campagne du candidat Macron et mesures prévues par l'ancien gouvernement, l’année 2018 augure quelques bouleversements dans la fiscalité des titulaires. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.