Mécanismes d’action
Formation à la pharmacovigilance pour pharmacien

Mécanismes d’action

04.10.2012

Les immunosuppresseurs ont des mécanismes d’action variés, par exemple, un effet anticalcineurine (ciclosporine, tacrolimus), l’inhibition de la voie mTOR (évérolimus) et l’inhibition de l’inosine monophosphate déhydrogénase.

Le polystyrène sulfonate diminue la kaliémie par ses capacités d’échanges ioniques (c’est une résine échangeuse d’ions présentant une forte affinité pour le potassium).

Le sevelamer est un polymère du chlorhydrate de poly(allylamine) chélateur du phosphore...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires