Autotest du VIH en vente libre aux États-Unis - Faciliter le dépistage précoce est une bonne chose

Autotest du VIH en vente libre aux États-UnisFaciliter le dépistage précoce est une bonne chose

06.09.2012

L’Agence américaine des médicaments, la FDA, a autorisé au début de l’été la vente libre d’un test rapide de dépistage du VIH, l’OraQuick In-Home HIV, du Laboratoire OraSure technologies. Pour les associations, cet outil ne peut s’inscrire, en France, que dans un système global de prise en charge. Le Pr François Simon, virologue au CHU de Saint-Louis à Paris (encadré), estime toutefois que ce test, bien que peu sensible, ouvre « une voie de liberté supplémentaire ».

  • L’autotest n’est pas, en soi, un outil de santé publique

DÈS OCTOBRE, les Américains pourront se le procurer dans plus de 30 000 points de distribution (pharmacies, épiceries, Internet..., pour un prix qui devrait être légèrement supérieur aux 17,50 $ (14 euros) demandés aux médecins. Simple d’utilisation, l’OraQuick livre un résultat en 20 à 40 min à partir d’un prélèvement de salive sur les gencives.

La marge d’erreur du test n’est pas négligeable. Si le résultat est fiable dans 99,98 % des cas où les personnes ne sont pas contaminées,...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
maillage

À la Une Moins d'officines, mais un réseau plus fort Abonné

En dépit d’une perte record du nombre de pharmacies en 2018, c’est un maillage officinal en pleine consolidation et bénéficiant de l’émergence d’une nouvelle génération de titulaires qui apparaît aux détours des statistiques publiées par l'Ordre national des pharmaciens. Commenter

Partenaires