Personnaliser le traitement antiplaquettaire - Un test pour évaluer la réponse au clopidogrel

Personnaliser le traitement antiplaquettaireUn test pour évaluer la réponse au clopidogrel

03.09.2012

MADONNA, comme son nom ne l’indique pas, est une nouvelle étude présentée à l’ESC qui montre l’intérêt d’un traitement antiplaquettaire personnalisé en fonction des résultats à un test d’agrégométrie plaquettaire permettant d’identifier les patients non-répondeurs au clopidogrel au décours d’une angioplastie.

Des polymorphismes génétiques influençant le métabolisme hépatique du clopidogrel sont incriminés dans l’absence de réponse à cet antiagrégant plaquettaire, qui concerne un...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires