Face à l’horreur au quotidien - Issam Moussly : des médicaments pour la Syrie

Face à l’horreur au quotidienIssam Moussly : des médicaments pour la Syrie

12.07.2012

Pharmacien marnais d’adoption, syrien d’origine, Issam Moussly partage son temps entre son officine, ses activités syndicales, désormais en veilleuse, et l’acheminement de médicaments en Syrie.

  • " Mon engagement est humanitaire »

IL VIENT d’acheminer 250 kg de médicaments - essentiellement des antibiotiques par voie intraveineuse, des anti-inflammatoires, des antalgiques et des anesthésiques - au sud de la Turquie, une région où, chaque jour, de nouveaux réfugiés syriens affluent. « Les couloirs humanitaires ne fonctionnent pas. Ces médicaments rentrent ensuite de manière clandestine en Syrie », explique Issam Moussly. Installé à Pleurs, dans le sud de la Marne, depuis vingt-six ans, il compte se rendre à nouveau...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
CPTS

À la une CPTS : bientôt un passage obligé ? Abonné

Après l’ultime séance de négociations, jeudi dernier, entre l’assurance-maladie et les 35 syndicats de professionnels de santé sur l’exercice coordonné, un texte définitif doit être transmis dans les jours qui viennent aux représentants professionnels pour signature. Un texte qui vise à accélérer la mise en place des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) et à faire de... 1

Partenaires