Gaz d’échappement des moteurs Diesel - Dans la liste des cancérogènes certains

Gaz d’échappement des moteurs DieselDans la liste des cancérogènes certains

21.06.2012

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC/IARC), l’Agence pour le cancer de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) classer désormais les gaz émis par les moteurs Diesel comme étant cancérogènes pour l’homme (groupe 1). Il est désormais établi qu’une telle exposition est associée à un risque accru de cancer du poumon.

« LES DONNÉES scientifiques étaient sans appel et la conclusion du groupe de travail, unanime : les gaz d’échappement des moteurs Diesel provoquent le cancer du poumon chez l’homme », a déclaré le Dr Christopher Portier, président du groupe d’experts qui s’est réuni la semaine dernière au siège du CIRC à Lyon. L’impact négatif de ces gaz est dû aux particules elles-mêmes et à l’exposition au mélange chimique. De surcroît, les experts ont noté une « association positive » avec un risque...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires