Médicaments et effet incrétine : de vraies innovations
Formation à la pharmacovigilance pour pharmacien

Médicaments et effet incrétine : de vraies innovations

12.04.2012

En dehors des progrès dans l’autosurveillance glycémique, les avancées récentes en matière de prise en charge du diabète de type 2 concernent essentiellement les insulinosécréteurs mettant à profit l’effet incrétine, autrement dit les inhibiteurs de la DPP-4 et les analogues du GLP-1.

En effet, ces médicaments ont une efficacité moyenne du même ordre que celle des autres classes d’antidiabétiques sans exposer au risque d’hypoglycémie et sans effet délétère sur le poids (ils...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires