Il a été pharmacien, maire et sénateur - Jean Milhau ou l’évidence de la politique

Il a été pharmacien, maire et sénateurJean Milhau ou l’évidence de la politique

08.03.2012

Pharmacien attiré par la vie politique locale, à Cazal, dans le Lot, Jean Milhau a été aidé par les circonstances qui l’ont emmené jusqu’au Sénat. Un destin en ligne droite.

  • La vie politique locale et la pharmacie ont plus d’un point commun

QUAND, après ses études de pharmacie, Jean Milhau cherche une officine pour s’installer, le hasard met sur ses pas l’unique pharmacie de Cazal dont le titulaire vient de décéder. Sa veuve lui demande d’assurer l’intérim, puis lui transmet l’officine. Est-ce vraiment un hasard ? Le pharmacien qu’il remplace était aussi maire et conseiller général. « On m’a demandé de participer au conseil municipal », se souvient-il. Premiers pas d’une carrière politique qui va s’avérer longue, riche et...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires