Entre art et officine - Paul Duchein, pharmacien surréaliste

Entre art et officinePaul Duchein, pharmacien surréaliste

09.02.2012

Rêveur égaré dans le monde de la pharmacie, ami des créateurs, Paul Duchein a partagé sa vie entre les arts et l’officine, tout en bâtissant une œuvre très personnelle, en forme de… mise en boîte.

  • Paul Duchein : " Après tout, la pharmacie, c’est aussi vendre de petites boîtes… »

« JE SUIS un vieux peau-rouge qui ne marchera jamais en file indienne. » Paul Duchein a fait sienne cette maxime d’un poète surréaliste. En effet, cet ancien pharmacien montalbanais de 82 ans, n’a jamais cessé d’avoir un positionnement atypique et des personnalités multiples : syndicaliste parlant de culture, pharmacien provincial plus souvent à Paris que dans son officine, ami et promoteur d’artistes, et, pour finir, artiste lui-même. Paul Duchein n’a pourtant rien d’un dilettante. Bien...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pascal Brière 2

À la Une Biosimilaires : la substitution est déjà possible Abonné

Le président de Biogaran, Pascal Brière, défend ouvertement la substitution par le pharmacien du médicament biologique d’origine par son biosimilaire. Las d’attendre un hypothétique décret d’application en précisant les modalités, il estime que le pharmacien peut s’en passer. 1

Partenaires