Pour apprécier la sensibilité capillaire et optimiser sa prise en charge, le Pr Laurent Misery (CHU de Brest), en collaboration avec les Laboratoires Ducray, a développé une échelle de cotation sous la forme d’un questionnaire simple et rapide. Les...

Pour apprécier la sensibilité capillaire et optimiser sa prise en charge, le Pr Laurent Misery (CHU de Brest), en collaboration avec les Laboratoires Ducray, a développé une échelle de cotation sous la forme d’un questionnaire simple et rapide. Les cinq niveaux de réponses, cotés de 0 à 4, servent à définir un score de sensibilité capillaire de 0 à 20, en fonction des réponses apportées aux cinq symptômes subjectifs évalués. Le résultat permet de reconnaître les différents stades de cuir chevelu sensible.

06.02.2012

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires