Un scandale international

Un scandale international

12.01.2012

L’ANNONCE française d’un retrait systématique a ébranlé les autorités sanitaires internationales. Les ventes export dans 65 pays représentaient environ 84 % de l’activité de l’entreprise PIP, un temps numéro 3 sur ce marché mondial. Quelque 400?000 à 500 000 femmes portent ces implants.

L’Amérique du Sud, particulièrement consommatrice de ces prothèses mammaires à moindre coût (elle concentrait en 2007 plus de 58 % des ventes export), a réagi dès le printemps 2010. Leur usage a...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires