Qui paiera la prise en charge ?

Qui paiera la prise en charge ?

12.01.2012

LE FINANCEMENT de la réimplantation des 30 000 porteuses et l’indemnisation éventuelle des plaignantes font débat. Le dernier assureur de PIP, Allianz, dit avoir été trompé. Il demande la nullité du contrat. Allianz indique ne jamais avoir été saisi par son assuré pour quelque dossier que ce soit (seul le liquidateur de PIP pourrait à présent le faire). L’assureur a porté plainte contre PIP ; une première audience aura lieu le 2 février devant un tribunal de commerce.

De son côté, l...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
nego

Négociations conventionnelles : la FSPF claque la porte

Coup de théâtre ce matin dès la première séance des négociations conventionnelles rouvertes à l’initiative de la CNAM mais à laquelle la FSPF refuse désormais de participer. Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats... 16

Partenaires