Le Pr Ménard revient à la charge - La tension monte sur la prise en charge de l’HTA sévère

Le Pr Ménard revient à la charge La tension monte sur la prise en charge de l’HTA sévère

19.12.2011
  • 10 % des hypertendus sont atteints d’une forme sévère

L’HTA SÉVÈRE est sortie de l’ALD depuis six mois. Ancien directeur général de la Santé, le Pr Joël Ménard dénonce le manque de transparence de l’administration qui a pris cette décision.

En tant que citoyen ordinaire, il souhaite aujourd’hui que tout soit dit sur les raisons qui ont conduit les pouvoirs publics à expulser brutalement l’HTA sévère de la liste des affections de longue durée, dans un décret du 24 juin 2011. Qualifiant cette décision « d’absurde », il précise que cette...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
non substituable

Les nouvelles règles pour le « non substituable »

Les cas où la mention « non substituable » (NS) peut être apposée sur l'ordonnance par le prescripteur viennent d'être définis par un arrêté paru aujourd'hui au « Journal officiel ». Voulues par la ministre de la Santé, Agnès... 6

Partenaires