La patiente type

La patiente type

08.12.2011

En pratique, la maladie étant longtemps silencieuse, le diagnostic est posé soit à la suite d’une fracture évocatrice - autrement dit survenant à la suite d’un traumatisme faible - soit à l’occasion d’une mesure de la densitométrie minérale osseuse (DMO).

Si les fractures les plus caractéristiques concernent le col du fémur, tous les os du squelette peuvent être touchés, sauf ceux du crâne, de la main, des orteils et des chevilles.

Dans certains cas, le diagnostic peut être...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
pharmacien

Intervention pharmaceutique : les modalités se précisent

Les syndicats et l’assurance-maladie ont commencé hier leurs discussions sur les modalités de mise en œuvre de l’intervention pharmaceutique. Le marathon a commencé : il devrait aboutir à la signature de l’avenant 20 d’ici à la... 4

Partenaires