Accès douloureux paroxystiques - Une galénique innovante pour le fentanyl par voie nasale

Accès douloureux paroxystiquesUne galénique innovante pour le fentanyl par voie nasale

24.11.2011

Le fentanyl transmuqueux est aujourd’hui indiqué en première intention pour le traitement des accès douloureux paroxystiques liés au cancer. Le nouveau spray nasal de citrate de fentanyl, Pecfent, mis au point par les Laboratoires Archimedes Pharma, trouve ainsi une place de choix dans la prise en charge de ces accès douloureux en améliorant l’absorption et la durée d’action du produit grâce à une technologie innovante.

COMME LE rappelle le Dr Philippe Poulain, les nouvelles recommandations des trois sociétés savantes, AFSOS*, SFAP** et SFETD***, font du fentanyl transmuqueux le traitement de première intention des accès douloureux paroxystiques liés au cancer (ADPc) chez les patients sous traitement opioïde de fond. Le traitement des ADPc sous-entend en effet une prise en charge efficace des douleurs chroniques, l’accès douloureux étant l’exacerbation d’une douleur chronique par ailleurs contrôlée par...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires