Des essais chez l’homme dans deux à trois ans - Un patch transdermique anti-VIH en développement

Des essais chez l’homme dans deux à trois ansUn patch transdermique anti-VIH en développement

03.11.2011

Des chercheurs américains ont développé pour la première fois

  • La fabrication des patchs ne nécessite aucun équipement spécial

« NOUS ESPÉRONS voir cette forme de patch transdermique entrer en phase clinique chez l’homme dans deux à trois ans », confie au « Quotidien » le chercheur Anthony Lam, qui dirige ce développement au sein de la compagnie ImQuest BioSciences (Frederick, MD, États-Unis). Il présentait les premiers résultats de ce patch expérimental à l’occasion du Congrès annuel de l’American Association of Pharmaceutical Scientists qui se déroulait à Washington, DC, du 23 au 27 octobre.

Une molécule...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ibu

Ibuprofène et kétoprofène aggravent les infections, alerte l'ANSM

Une enquête des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) de Tours et Marseille, suggère le « rôle aggravant » de l'ibuprofène et du kétoprofène en cas d'infection. L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits... 6

Partenaires