Modification de la flore bactérienne buccale - Cancer du pancréas : des biomarqueurs salivaires candidats au dépistage

Modification de la flore bactérienne buccaleCancer du pancréas : des biomarqueurs salivaires candidats au dépistage

24.10.2011

Une étude publiée dans « Gut » met en évidence des modifications de la flore microbienne buccale chez les patients souffrant d’un cancer du pancréas. Deux bactéries apparaissent ainsi comme des biomarqueurs particulièrement intéressants pour le dépistage précoce par test salivaire

  • Une approche diagnostique non invasive

LA CAVITÉ BUCCALE est un vaste réservoir de bactéries avec pas moins de 700 espèces ou phylotypes. Plusieurs études ont mis en évidence une association entre différentes formes de parodontite et l’augmentation du risque de cancer du pancréas. Les infections bactériennes ont d’ailleurs été mises en cause dans la pathogenèse d’autres affections pancréatiques, notamment la pancréatite chronique.

Pour mieux évaluer le rôle de la flore bactérienne buccale dans l’apparition et/ou la...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Téléconsultation : bientôt sur vos écrans Abonné

Une démarche inédite pour la profession. À la suite des médecins, les pharmaciens pourront désormais proposer une téléconsultation à leurs patients. Un avenant conventionnel fixe depuis le 6 décembre les conditions d’exercice de ce nouveau service à l’officine. Commenter

Partenaires