Diagnostic préclinique de l’Alzheimer - Un nouveau test sanguin, sensible et spécifique

Diagnostic préclinique de l’AlzheimerUn nouveau test sanguin, sensible et spécifique

17.10.2011

Bien en amont des signes cliniques, plus facile à déceler que les anomalies de l’imagerie, un simple test sanguin devrait permettre le diagnostic de la maladie d’Alzheimer. Dans un premier temps, ce test sera proposé aux établissements hospitaliers et aux centres de recherche.

C’EST EN 1911 qu’Emil Kraepelin, psychiatre à Munich, donna le nom de son confrère Aloïs Alzheimer à un tableau de démence précoce associé à des lésions cérébrales spécifiques. Un siècle plus tard, en 2010, B. Dubois et coll. (groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière, Paris) ont estimé qu’une nouvelle définition de la maladie pourrait permettre une sélection précoce des patients pour des essais cliniques. Dans cet esprit, la définition de la maladie d’Alzheimer devrait faire appel à une...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
equilibre

À la Une Accord CNAM : compromis ou trahison ? Abonné

L'assurance-maladie et les syndicats de pharmaciens jouent les funambules dans les négociations conventionnelles qui viennent de se rouvrir. Car tout est affaire d'équilibre entre la CNAM, qui cherche à récupérer un « trop perçu » par les pharmaciens, et les syndicats aux intérêts divergents. Alors que la FSPF refuse tout compromis qui ne permettrait pas au réseau officinal de recouvrir son... 14

Partenaires