Un facteur de santé cardio-vasculaire - Le chocolat, c’est bon

Un facteur de santé cardio-vasculaireLe chocolat, c’est bon

08.09.2011

À l’ESC*, des chercheurs de l’université de Cambridge ont présenté une métaanalyse de 7 études qui sont également publiées dans le « BMJ ». Dans le groupe des personnes qui mangent le plus de chocolat, il y a une réduction de 37 % des maladies cardio-vasculaires et de 29 % des AVC, par comparaison avec celles qui en consomment le moins.

Les résultats d’Oscar Franco, Adriana Buitrago et coll. (université de Cambridge) confirment des résultats d’études récentes, qui s’accordent à trouver un lien entre un bienfait potentiel de la consommation de chocolat et la santé cardio-vasculaire, via des effets antioxydants et anti-inflammatoires. Cela comporte notamment une amélioration de la tension artérielle et de la sensibilité à l’insuline. Les auteurs toutefois soulignent que d’autres travaux sont nécessaires pour savoir si c...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ameli

Déclaration des ROSP : le délai est prolongé

Les pharmaciens retardataires ont jusqu’au 29 mars - au lieu du 18 mars - pour déclarer les nouvelles ROSP. La saisie sur « Amelipro » des nouvelles ROSP des pharmaciens est prolongée jusqu’au 29 mars 2019 à la place du 18 mars... Commenter

Partenaires