Variabilité de la fabrication - Des doutes pèsent sur les génériques d’antibiotiques injectables

Variabilité de la fabricationDes doutes pèsent sur les génériques d’antibiotiques injectables

08.09.2011

Alerté par une étude suggérant une moindre efficacité de certains génériques d’antibiotiques injectables, le Dr?Rémy Gauzit, praticien hospitalier à l’Hôtel-Dieu de Paris, a mené son enquête. Compilant une vingtaine d’études sur ce thème, il a constaté de grandes disparités d’efficacité entre princeps et génériques. Certaines données semblent montrer que l’équivalence thérapeutique des génériques pourrait être prise en défaut.

  • Absence d’équivalence thérapeutique in vivo entre l’oxacilline et 9 de ses génériques sur le...

« JE REDOUTE que les génériques d’antibiotiques injectables nous donnent une fausse impression de sécurité ! » Et cette crainte exprimée par le Dr?Rémy Gauzit, réanimateur à l’Hôtel-Dieu de Paris et membre du groupe de travail anti-infectieux (GTA) de la commission d’AMM, n’est pas sans fondements. « Il ne faut surtout pas voir une attaque contre le principe des génériques. » Mais si ces molécules ne fournissent pas l’efficacité escomptée, « nous risquons d’être confrontés à un problème...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Croix pharmacie

Gardes : l’indemnité d'astreinte passe à 175 euros

L'indemnité d'astreinte des gardes des pharmacies d'officine, pour les nuits, les dimanches et les jours fériés, passe de 150 à 175 euros. Cette augmentation, actée par l'avenant n° 11 de la convention, se fait en deux temps :... Commenter

Partenaires