Une méthode empirique

Une méthode empirique

11.07.2011

« C’est le projet de ma vie et de quarante ans d’expérience », assure le Dr Pierre Dukan. L’idée lui en est venue lorsqu’à la fin de ses études de médecine, il s’installe en tant que généraliste dans le 14e arrondissement de Paris tout en préparant une spécialité en neurologie à Garches, où il doit se rendre tous les matins. Un patient obèse de 130 kg lui demande de le faire maigrir. « Je n’ai aucune connaissance en n,utrition, ce n’est pas ma spécialité. Moi je me destine à la neurologie...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires