La maladie hémorroïdaire

La maladie hémorroïdaire

16.06.2011

La maladie hémorroïdaire est banale mais elle peut occasionner un grand inconfort et de vives douleurs qui font l’objet de nombreux conseils à l’officine. Le pharmacien dispose de plusieurs solutions adaptées aux premiers stades de la maladie.

  • Les aliments épicés et/ou piquants sont clairement à proscrire
Quelques définitions

- Les hémorroïdes correspondent à une dilatation à type de varices du plexus hémorroïdal (veines de l’anus et du rectum). L’hémorroïde interne est prolabée et comprimée par le sphincter anal, et l’hémorroïde externe est située en dehors du sphincter. Il n’existe aucun lien entre les varices des membres inférieurs et les hémorroïdes.

- La thrombose hémorroïdaire aiguë est la principale complication de la pathologie. Le plus souvent externe, elle s’accompagne de...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
hep C

Hépatite C chronique : les généralistes ont la main

La prescription de deux antiviraux à action directe (AAD) pour le traitement de l’hépatite C chronique est désormais ouverte aux médecins généralistes, comme prévu par le Plan priorité prévention. Jusqu’à présent réservés à... Commenter

Partenaires